La Halte-Garderie propose des ateliers qui préparent les participants, professionnels et amateurs, en situation ou non de handicap, à être complices d’un bal et à y entraîner le public lors des représentations, pour danser ensemble en se nourrissant de leurs différences et en les dépassant.

Habituée des actions participatives intergénérationnelles au sein d'environnement variés, la Compagnie Halte-Garderie porte le projet Bal Arrangé depuis 2019. En partenariat avec des structures médicales et sociales, avec des établissements scolaires et des conservatoires, le projet se veut le plus inclusif possible en faisant dialoguer un grand nombre de pans de la société.

Il s'agit d'une création chorégraphique donnant la possibilité à des personnes en situation de handicap de partager la convivialité que procure la danse avec des publics mélangés, amateurs ou professionnels.

Pendant un an, ce projet qui rassemble 650 participants et qui prend place sur un territoire comprenant Paris et trois départements d'Île-de-France, s'inscrit dans le cadre des Olympiades culturelles, mises en place à l'approche des JO de Paris 2024, où se mêlent disciplines artistiques et sportives. C'est pourquoi les organisateurs s'adressent également à des publics sportifs, en situation de handicap ou non.

Quatre représentations sont pour l'instant prévues en 2022 :

14 juin : Petit Bal Arrangé de la Maison nationale des artistes de Nogent-sur-Marne
25 juin : Bal Arrangé de Saint-Denis (avec une générale organisée la veille)
30 juin : Petit Bal Arrangé du MAS Les deux marronniers Paris 10
09 juillet : Bal Arrangé de Paris (avec une générale organisée la veille) quai des Célestins

 

Le Bal Arrangé, c'est un grand bain dansant où tout le monde flotte ensemble, où les corps communiquent au-delà des langues, des langages, sous le même ciel, face au même horizon.

Johan Amsellem, chorégraphe du Bal Arrangé

 

 

Pour en savoir plus

Pour suivre les actualités de la Compagnie de la Halte-Garderie sur leur page Facebook