Projet hybride de création avec des amateurs inscrit entre la danse et la musique contemporaine. Il souhaite interroger les liens, les déplacements, les points de divergences, de rapprochements et de tensions entre ces deux disciplines artistiques et leurs rapports à la migration. Le projet réunit des mineurs non accompagnés, des écoliers d'une classe de CM1 et des seniors de Romainville.

DISPLACEMENT est un projet hybride et inter-générationnel de création amateurs qui associe la danse à la musique contemporaine. Ce projet souhaite interroger les liens, les déplacements, les points de divergences, de rapprochements et de tensions entre ces deux disciplines artistiques et leurs rapports à la migration. La création explorera la thématique du « groupe » comme ce qui, au delà de toute question de classe sociale, d'origine géographique, nous rassemble et nous fait nous ressembler. En négatif, se posera le motif de l'exclusion : celui/celle ou ceux qui se démarquent du groupe. Comment un motif corporel individuel peut-il contaminer un groupe quand il l'intègre ? Comment chacun de ses membres seront tour à tour dans des rapports de tensions, d'équilibre et de contrepoids avec l'autre ? Comment les singularités du groupe peuvent-elles s'exprimer, tant par le contact physique que par des connexions visuelles et sonores à distance ? Comment faire choeur ? Comment faire groupe au-delà de toutes préoccupations sociales, et interroger son identité et sa place sur un territoire, par l'utilisation de motifs corporels ? Ces matériaux de recherche viendront peu à peu tisser et nourrir la création chorégraphique. 

Le projet est né du souhait de l'Ensemble inter-contemporain, des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis, de la Cie Anna & Grégoire et du Pavillon de Romainville de s'associer pour mettre en œuvre et proposer une pratique artistique amateurs qui allie musique et danse, tout en interrogeant les liens entre les esthétiques défendues, la pratique artistique amateur et la migration. 
Ce projet réunit un groupe de mineurs en situation de migration accompagnés de différentes structures (la Croix-Rouge de Bobigny, Alteralia à Aubervilliers), un groupe d'habitants de Romainville et une classe de CM1 de la même ville . Il propose aux participant.es de vivre au fil de plusieurs mois différents temps forts et conviviaux (ateliers chorégraphiques et musicaux, ateliers du regard, sorties culturelles) qui aboutiront à la création d'une œuvre chorégraphique sur le répertoire musical interprété par les solistes.

 

Pour en savoir plus sur les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis