Depuis janvier 2018, les élèves d’une école élémentaire de la région Centre située en milieu rural découvrent l’apprentissage collectif du violon et du violoncelle. La vocation de cet orchestre à cordes, au-delà de son propre apprentissage, est de jouer avec de jeunes musiciens qui évoluent en milieu urbain dans les conservatoires et une autre école de la région.

Parmi les 38 enfants du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) d'Orsennes-Cuzion qui constituent cet orchestre à cordes, 16 sont en grande section de maternelle et 22 sont en CP/CE1. C'est Julia Campens, professeur d'instruments au sein de l'école de musique d'Argenton-sur-Creuse, qui forme les jeunes musiciens avec des interventions hebdomadaires dans les classes et le soutien des enseignants.

 

12 rencontres sont prévues en 2018 entre le RPI et les 40 élèves de conservatoires et d'une classe partenaires. Il s'agit de :

  • Une classe ULIS d'une école élémentaire d'Argenton-sur-Creuse,
  • Les classes de vièle à roue et de musiques traditionnelles du conservatoire de Vierzon,
  • La classe de musique arabo-andalouse du conservatoire de Bourges.

Deux répertoires musicaux sont explorés :

  • Les musiques traditionnelles pour favoriser l'ancrage des jeunes avec leur terre et leur patrimoine,
  • Les musiques arabo-andalouses pour relier les civilisations.

 

Le projet Un Orchestre en Campagne est porté par l'association Le Temps Suspendu, implantée dans le Berry à travers son festival de musique baroque qui se déroule chaque année en été.

 

 

Pour en savoir plus sur l'association Le Temps Suspendu